Rechercher

KARAMATSU Rosace

Mis à jour : mai 12




INDIGO et SHIBORI : KARAMATSU Rosace


L’attrait d’une teinture à l’indigo, outre ce bleu profond incomparable que l’on n’obtient qu’avec une cuve d’indigo naturel, c’est la possibilité de définir soi-même ses motifs.

Le Shibori est une des techniques japonaises de teinture qui procède par ligature du tissu. Elle porte d’autres noms selon les régions : tie and dye, chiné à la branche ou renoué.

A partir de nouages, de plis, de compression du tissu, on guide la teinture vers des partis du tissu en en laissant d’autres à l’abri. C’est ainsi que l’on obtient un contraste entre le blanc et le bleu.


Pour réaliser une rosace, il faut dans un premier temps réfléchir à l’emplacement du motif à sa circonférence et au nombre de répétitions.


Le dessin final doit resté harmonieux et ne pas envahir tout le tissu.


Afin d’obtenir une régularité dans le motif on peut s’aider d’un objet rond (bol, assiette, verre ou compas) qui permettra de reproduire à l’identique le même dessin.


Une fois les contours dessinés, il suffit de passer un fil sur chaque ligne, à petits point réguliers, de froncer le tissu et de bien arrêter ses fils par un nœud solide.


Ce travail minutieux est assez long mais c’est ce qui garanti la réussite du motif.





Il ne reste plus qu’à mouiller et essorer votre pièce avant de la tremper lentement dans le bain de teinture, la ressortir, la retremper…jusqu’à l’obtention de la couleur désirée. (pour réaliser le bain de teinture voir l’article « monter sa cuve d’indigo »).

Au dernier bain, bien presser pour garder le maximum de teinture dans la cuve.


Le bleu apparaît lentement au contact de l’air.

Bien nettoyer votre pièce afin de retirer l'excédent de teinture


Rincer, rincer et rincer jusqu’à ce que l’eau soit claire (un peu de savon de Marseille et rincer à nouveau) . Il faut retirer au maximum l'excédent de teinture.


A présent, on peut retirer les fils, ouvrir lentement ...

...... et laisser le motif apparaitre...


Vous pouvez admirer votre travail.

Laisser sécher (mais jamais en plein soleil).




0